Quelques principes de base

Avant de vous lancer dans la fabrication de vos propres cosmétiques, voici quelques idées de produits cosmétiques que vous pourriez réaliser à la maison. De plus, retrouvez un petit rappel des grandes catégories d’ingrédients et de leurs utilisations.

Rien de plus simple ! Vous pouvez utiliser une base lavante neutre, telle que le Gel moussant neutre corps & cheveux, et y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles selon les besoins de votre peau ou de vos cheveux.
Ces différents types de produits sont des émulsions. Une émulsion est le mélange intime de deux substances non miscibles à l’origine telles que l’eau et l’huile. Pour que l’émulsion reste stable dans le temps, le mélange nécessite un émulsifiant qui va permettre de lier les 2 substances. C’est exactement le même principe que la mayonnaise en cuisine, où c’est le jaune d’œuf qui joue le rôle d’émulsifiant. Pour réaliser sa crème visage ou son lait pour le corps, il faut donc :
  • une phase aqueuse : eau ou hydrolat
  • une phase huileuse : huile végétale ou beurre
  • un émulsifiant
Vous pourrez y ajouter différents actifs sans oublier le conservateur ! La formulation d’une émulsion nécessite souvent un temps de chauffe, suivez-bien le mode opératoire décrit dans votre recette.
Qu’ils soient purifiants, hydratants ou autres, les masques apportent immédiatement de l’éclat au teint. Chaque masque peut être adapté selon votre type de peau ou les besoins du moment mais ils sont généralement composés (préparation à usage unique) :
  • d’une argile sélectionnée selon ses propriétés
  • d’eau ou d’une eau florale pour obtenir une pâte et hydrater
  • d’une huile végétale pour nourrir et adoucir
  • d’une huile essentielle selon sa propriété
Les exfoliants ont pour but d’éliminer les cellules mortes et de rendre la peau toute douce. Rien de plus simple pour réaliser son propre gommage (préparation à usage unique) :
  • une huile végétale sélectionnée pour ses vertus ou son odeur
  • un exfoliant : sucre, café, sel à choisir selon le pouvoir exfoliant souhaité et la zone d’application
On mélange le tout et la peau est prête à être exfoliée en douceur.
Il s’agit de tous les ingrédients reconnus pour certaines propriétés ; on y retrouve :
  • les huiles végétales et macérâts huileux : réputés pour leur pouvoir nourrissant, chaque huile végétale et macérât possède des propriétés bien particulières. Ils permettent également de transporter les autres actifs tels que les huiles essentielles. Les huiles végétales et les macérâts sont liposolubles, c’est-à-dire solubles dans les phases grasses. Pour plus d’informations sur les huiles végétales et leur procédé d’obtention, n’hésitez à consulter leur article dédié sur notre blog.
  • les huiles essentielles : très riches en principes actifs, les huiles essentielles sont utilisées en cosmétique pour leurs différentes propriétés et/ou leur pouvoir parfumant. On utilise des concentrations entre 0,1% et 1% pour les préparations visage et entre 1% et 3% pour les préparations corps. Non solubles dans l’eau, elles sont généralement utilisées avec une huile végétale afin d’optimiser leur pénétration dans l’épiderme. Avant d’utiliser toute huile essentielle, veuillez lire attentivement nos conseils de précaution d’emploi des huiles essentielles.
  • les hydrolats ou eaux florales : reconnues pour leurs différentes vertus, les eaux florales ont pour objectif de remplacer l’eau utilisée dans les cosmétiques « traditionnelles » et d’apporter ainsi des actifs à la préparation. Moins concentrées que les huiles essentielles, elles permettent aux personnes sensibles à ces dernières de bénéficier des actifs de la plante. Pour plus d’informations sur les eaux florales et leur procédé d’obtention, n’hésitez pas à consulter leur article dédié sur notre blog.
  • les « actifs cosmétiques » : on appelle « actifs cosmétiques » tous les autres ingrédients ayant une certaine propriété (hydratante, anti-âge, exfoliante…) et pouvant donc être incorporés lors de la fabrication de cosmétiques maison. Par exemple, la glycérine végétale est utilisée comme actif cosmétique pour ses propriétés hydratantes.
Il s’agit de tous les ingrédients reconnus pour certaines propriétés ; on y retrouve :
  • les huiles végétales et macérâts huileux : réputés pour leur pouvoir nourrissant, chaque huile végétale et macérât possède des propriétés bien particulières. Ils permettent également de transporter les autres actifs tels que les huiles essentielles. Les huiles végétales et les macérâts sont liposolubles, c’est-à-dire solubles dans les phases grasses. Pour plus d’informations sur les huiles végétales et leur procédé d’obtention, n’hésitez à consulter leur article dédié sur notre blog.
  • les huiles essentielles : très riches en principes actifs, les huiles essentielles sont utilisées en cosmétique pour leurs différentes propriétés et/ou leur pouvoir parfumant. On utilise des concentrations entre 0,1% et 1% pour les préparations visage et entre 1% et 3% pour les préparations corps. Non solubles dans l’eau, elles sont généralement utilisées avec une huile végétale afin d’optimiser leur pénétration dans l’épiderme. Avant d’utiliser toute huile essentielle, veuillez lire attentivement nos conseils de précaution d’emploi des huiles essentielles.
  • les hydrolats ou eaux florales : reconnues pour leurs différentes vertus, les eaux florales ont pour objectif de remplacer l’eau utilisée dans les cosmétiques « traditionnelles » et d’apporter ainsi des actifs à la préparation. Moins concentrées que les huiles essentielles, elles permettent aux personnes sensibles à ces dernières de bénéficier des actifs de la plante. Pour plus d’informations sur les eaux florales et leur procédé d’obtention, n’hésitez pas à consulter leur article dédié sur notre blog.
  • les « actifs cosmétiques » : on appelle « actifs cosmétiques » tous les autres ingrédients ayant une certaine propriété (hydratante, anti-âge, exfoliante…) et pouvant donc être incorporés lors de la fabrication de cosmétiques maison. Par exemple, la glycérine végétale est utilisée comme actif cosmétique pour ses propriétés hydratantes.
Un émulsifiant permet de mélanger des ingrédients qui ne seraient pas miscibles sans celui-ci (une phase aqueuse et une phase huileuse ne se mélangent pas sans un émulsifiant, comme expliqué précédemment). Il permet donc la formation d’une émulsion (crème, lait, baume…).
Facteurs de consistance, elles vont apporter une certaine texture à la préparation (crème, gel…) selon la quantité ajoutée. Par exemple, la cire d’abeille peut être utilisée pour apporter de la texture aux crèmes ou baumes tandis que la gomme guar, gélifiant naturel, permettra d’épaissir les gels douche et shampoings.
En cosmétique maison, les huiles essentielles sont idéales pour parfumer naturellement vos préparations tout en profitant de leurs vertus. Avant d’utiliser toute huile essentielle, veuillez lire attentivement nos conseils de précaution d’emploi des huiles essentielles.
Afin d'éviter un développement microbiologique dans votre produit, il est essentiel d’utiliser un conservateur. La vitamine E est, par exemple, un puissant antioxydant et donc un très bon conservateur pour les phases huileuses.

IMPORTANT : Avant de vous lancer dans vos recettes de cosmétiques, il est important de toujours se référer aux précautions d’emploi et pour toute recette utilisant des huiles essentielles, veuillez lire attentivement nos conseils de précautions d’emploi des huiles essentielles.